Là où je passe, là où je vais.       

 

Les peintures existent toujours à partir d’une histoire, parfois purement intérieure ou s’appuyant sur des visions stimulantes, comme celles offertes par des territoires connus et inconnus.
Saisir un paysage est une expérience sensorielle vive et totale. L'espace physique se déploie et un rythme bat et va dans la lumière. De la beauté encore et toujours là, ou ailleurs dans l'élan d'un corps qui danse ; de l'étonnement dans un récit qui fait caracoler des visions dans l'imaginaire.
Les tableaux sont autant de traces de voyages imprégnés, où histoires du monde et histoires intérieures s'entrelacent pour tisser un lien indéfectible à la réalité..


   2017

   

                                                                 

   
             
        



    








    2016

                                               


                           



    2015.


                                                 


                                        




            

    Série : Les Cirrus, à propos des ciels dans la Manche.

                                                                               



                                                                                                 
          

     2010 - 2014.
   

                             

                         
                  


                             

                                                

   

                                                                                                                         
  
 
       Avant 2010.